hiver 2019/2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Notre méditation » – la Ripa Awerness Meditation ( R.A.M ) – Rinpoché la construit pour nous au fil du temps. Spécifique à notre lignée mais profondément reliée à la tradition bouddhiste, elle commence à être bien connue ici et là et nous ouvre notamment les portes de la transformation intérieure. Une aventure sans limites.

L’intensité et la profondeur de chaque instant

Comme Padmashambhava en son temps et les grands maîtres du passé, Rinpoché nous ouvre un chemin et le développe en partant de là où nous en sommes et de ce que nous pouvons ressentir et expérimenter. En nous guidant, nous soutenant, nous conduisant vers l’exploration profonde de notre corps, la conscience de notre assise, de notre dos, notre tête, nos bras, nos épaules, puis de notre respiration, nos pas, notre marche, il est notre soutien de chaque instant . Sa voix nous accompagne avec force, douceur et persuasion. Apaisante aussi, elle nous rassure et nous aide à faire tomber nos résistances, nos blocages cachés, nos tensions intérieures.  Au-delà des quatre bonnes heures de méditation quotidienne en sa présence, nous sommes incités à demeurer dans l’attention de chaque instant, chaque mouvement de notre organisme, chaque souffle… L’enjeu, c’est aussi de rester concentré et ouvert sur ce qui nous entoure, être aussi présent au moindre petit bruit, à chaque odeur même subtile, ressentir nos papilles identifier le goût de chaque miette de nos repas, vivre intensément et profondément chaque seconde … Bref, nous sommes invités à rester présent dans tous ces gestes de la vie quotidienne habituellement si automatiques, ces gestes qu’on exécute mille et mille fois sans y penser et en ayant l’esprit ailleurs … Quel exercice !

Pour tenter de maintenir cet état au-delà des plages de méditation proprement dite, nous sommes invités à participer, en toute conscience et avec la plus grande attention, à l’entretien quotidien du centre afin qu’il reste agréable et en bon état pour le confort de tous. Vaisselle des trois repas quotidiens ( nous sommes cent vingt ! ), ménage et remise en état de la grande salle à manger, nettoyage des espaces communs, des lavabos, des douches, tenue de la boutique, rafraîchissement des plantes, entretien des bouquets de fleurs, etc … La sollicitation à l’attention, la focalisation et la pleine conscience est permanente. Autant dire que la retraite terminée, le retour «  à la normale » et à la parole est parfois douloureux. Nos nerfs apaisés pour quelques temps retrouvent cette inévitable excitation du quotidien… Très vite, nous replongeons dans notre grande addiction commune : parler, parler, parler … Ne serait-ce que pour confirmer que le silence, c’est tellement mieux. Comme vous le savez déjà, Rinpoché partira bientôt en retraite personnelle, à nous de continuer notre cheminement méditatif jusqu’à son retour.

En immersion … D’une durée de dix minutes les premiers jours, les plages de méditation atteignent quarante-cinq minutes en fin de semaine, voire plus … Le bonheur de se détendre et se retrouver debout en fin de matinée et d’après-midi … Rinpoché plonge sa main dans la « boite à questions » remplie des interrogations des étudiants. Silence oblige, toute question est posée par écrit.

De la meilleure façon de s’asseoir … A chacun son coussin … Presque plat … En demi-lune plein de poésie …En altitude … En pente douce mais pas trop bas …Ou carrément dans son cocon

La formation des futurs instructeurs continue … Séance de travail Ripa Awerness Meditation avec Rinpoché … Avec Lama Tenzin dans notre chère et belle gompa …Ou encore au Yogom avec Cynthia

Album photo … Passage silencieux au buffet …La retraite terminée, La salle à manger est le premier lieu d’échanges … Les bouquets sont quotidiennement bichonnés …Le ménage fait avec le sourire …Pas de neige cette année, mais des plantes majestueuses sous le gel …Et notre centre toujours superbe quel que soit le temps

Sauf imprévu, Rinpoché donnera au mois de mai un dernier enseignement en Suisse avant d’entrer en retraite personnelle. Les dates n’étant pas encore connues, soyez attentifs et inscrivez-vous vite, il y aura du monde !