Dungsey Gyétrul Jigmé Rinpoché

Dungsey Gyétrul Jigmé Rinpoché est un maître de méditation et de philosophie lié aux traditions Kagyu et Nyingma. Lama tibétain de la seconde génération, il est né en Inde en octobre 1970. Il a reçu une éducation traditionnelle bouddhiste, ainsi qu’une éducation moderne à Darjeeling, en Inde. Il est l’héritier de la lignée spirituelle Ripa, une lignée de lamas réincarnés dans l’est du Tibet, remontant au 17e siècle. Il est actuellement à la tête de deux monastères en Inde et au Népal où il supervise une communauté monastique de plus de 400 moines. En outre, il est le chef spirituel et temporaire d’une communauté tibétaine à Chandragiri, dans l’état d’Orissa en Inde, où il dirige la Thubten Mindrolling Nyingma Society qui gère les relations avec les sponsors occidentaux qui soutiennent la vie et l’éducation de la communauté en exil. Il est par ailleurs le leader spirituel du Centre International Ripa en Europe près de Berne (Suisse), inauguré en juillet 2012.
Depuis 1996, Gyétrul Jigmé Rinpoché a effectué de nombreux voyages en Asie, en Europe et aux USA, où il a présenté des conférences et organisé des séminaires pour un public laïc, sur des sujets aussi variés que la méditation dans le monde moderne, les bienfaits de la sagesse orientale dans le chaos actuel, l’éthique laïque, les valeurs dans l’éducation, la présence authentique pour les dirigeants, etc. Rinpoché est le guide spirituel de plus de 6 000 étudiants dans le monde entier et a ouvert des centres d’enseignements en Suisse, France, Luxembourg, Espagne, Allemagne, Belgique, Japon et USA.

Durant les cinq dernières années, il a développé un vaste auditoire de chefs d’entreprise en Europe de l’Est, notamment en Russie, où il est sollicité à titre de conférencier dans les forums d’affaires, pour sa vision directe, pointue et humoristique sur la manière dont les chefs d’entreprise peuvent contribuer à la création d’un monde meilleur.

Lors de ses voyages intensifs dans les pays occidentaux, Gyétrul Jigmé Rinpoché a suscité un intérêt croissant chez un public d’individuels et institutionnels qui ont été touchés par le travail social et humanitaire qu’il entreprend inlassablement depuis ces vingt dernières années pour améliorer le bien-être de milliers de Tibétains en exil en Orissa ; en 2000, ayant compris combien il était important d’avoir accès à l’eau potable pour promouvoir le développement, Rinpoché lança le Projet Eau Pure* grâce auquel plus de 500 familles ont eu la possibilité de se connecter à des réservoirs d’eau. Le projet s’étendit ensuite aux communautés autochtones voisines, l’un des états les plus pauvres d’Orissa.

Lama bouddhiste socialement engagé, sa compréhension directe de l’esprit occidental, son style d’élocution spontanée, sa perspicacité et son sens de l’humour font de lui un orateur très pertinent dans une variété de domaines et notamment dans sa capacité à aider les Occidentaux à intégrer les valeurs traditionnelles spirituelles dans la vie moderne.